Les discours contemporains sur la souffrance

Publié le par Robert Daoust

Le texte d'Olivier Clain, Les mots des maux - Les discours contemporains sur la souffrance, n'est pas des plus limpides, mais il a le mérite de ramasser certaines idées actuelles sur la souffrance. L'auteur identifie quatre discours experts ou savants qui cherchent à répondre à la demande de soulagement: la biomédecine, la science technologique (pharmacologie, neuropsychologie…), la psychanalyse et la bioéthique.

Je suis intrigué par ce passage: "(…) ces discours savants sont eux-mêmes objectivés et évalués et (sic) par le discours de la gestion. Il se présente comme un savoir de second degré, un savoir sur les savoirs, un « savoir évaluer et organiser » la rencontre entre les demandes particulières de soulagement de la souffrance et les savoirs experts légitimes. Mais le discours de la gestion devient l’instance qui évalue non seulement ces discours experts mais aussi les demandes de soulagement elle-mêmes en isolant celles qui méritent d’être reconnues de celles qui sont jugées inappropriées. C’est la raison pour laquelle on peut véritablement parler d’un «système de discours» contemporains sur la souffrance."

Il serait intéressant que l'auteur nous dise quel est au juste ce discours de la gestion, où se situe-t-il, comment se manifeste-t-il...

Publié dans Catégorie générale

Commenter cet article